Spécialistes de la noix depuis 1857, Paul, 5e génération à la tête du moulin, entreprend de dynamiser la production : des huiles de pression à chaud et des farines (noix, noisette et amande) mais pas que. Avec son arrivée, c’est une transformation qui s’opère, un an après notre première rencontre (en 2020), Paul a fait construire, sur son site, un musée de la noix qui retrace son histoire et celle de sa famille.

En bonus, un verger de présentation de quelques espèces de noyers. Certes au Moulin de la Veyssière c’est la Franquette (noix) qui est choisie, mais il en existe des dizaines d’autres. Découvrez ici leur gamme de produits et n’hésitez pas à vous arrêter par chez eux pour découvrir ce lieu plein d’histoire et de saveurs.

TOUT SAVOIR DANS LE MAG

Les huiles du Moulin de la Veyssière
Le savoir-faire du Moulin de la Veyssière se transmet de génération. Paul Dieudonné, 5ème génération à la tête du moulin, nous raconte le processus de fabrication de leurs huiles : huile de noix, de noisette, d'amande et plus récemment de cacahuète.
Le Moulin de la Veyssière, des huiles de pression à chaud
Le Moulin de la Veyssière est une histoire de famille qui remonte au 19e siècle. Plus précisément la saga familiale démarre en 1857 lorsque Jacques Elias fit l'acquisition de ce moulin du 13ème siècle. En 1933 c'est Paul, petit-fils...

Leurs produits

1 / 1